ZAC La Burlière, les travaux ont démarrés et le projet dévoilé


OCTOBRE 2016


Ville de Trets - ZAC La Burlière, les travaux ont démarrés et le projet dévoilé
.
Mercredi 29 juin, à l’issue du Conseil Municipal, Monsieur Le Maire avait convié les Conseillers Municipaux et les futurs acquéreurs de la Zone Artisanale et Commerciale de la Burlière à assister à la présentation du projet d’aménagement réalisé par la SPLA, par Monsieur Thierry COLOMBERO, Directeur de l’Aménagement et du Développement.
S’appuyant sur une présentation projetée au mur, il est entré dans les détails du projet, dévoilant le calendrier prévisionnel des travaux d’aménagement. Le rôle de cette ZAC dans le développement économique de Trets, la logique de répartition des lots mis à la disposition des futurs acquéreurs ainsi que le tracé des différentes voies d’accès ont été évoqués et justifiés.

.

Ville de Trets - ZAC La Burlière, les travaux ont démarrés et le projet dévoilé
.

.

Le calendrier prévisionnel :
  • Ce chantier a démarré en mai dernier
  • 80 % du terrassement a déjà été réalisé
  • Les travaux de réseaux divers seront effectués de juillet à septembre 2016
  • Les travaux de voirie démarreront en octobre
  • L’achèvement est prévu pour janvier 2017
.
S’agissant de la répartition des lots sur l’ensemble de la zone, Thierry COLOMBERO a expliqué que la surface globale allait être divisée en deux zones distinctes : l’une qui accueillera les activités (zone artisanale) et l’autre qui regroupera les commerces. Il a précisé que la SPLA souhaitait également créer un pôle automobile en entrée de zone réunissant les activités de mécaniques et les garages.
L’objectif est d’offrir un panel de commerces et services suffisants, évitant la fuite des tretsois vers Saint Maximin, sans pour autant concurrencer les commerces du centre ville . Une grande surface de 5000 m² prendra place au centre de la zone, comportant une galerie marchande de 6 boutiques maximum (pas d’implantation de discounter).
Présentation ZAC Burlière 3 web
.
L’accès se fera à partir du chemin de la Burlière, aménagé avec des voies très larges facilitant la circulation de camions et poids lourds qui devront accéder à la zone artisanale au fond.
La question liée aux inondations a été abordée et des bassins de rétention et de compensation sont prévus dans l’aménagement pour assurer la bonne évacuation des eaux de pluie.
En cette fin juin, le secteur commercial compte encore 16 demandes n’ayant pas fait l’objet d’attribution de lot, dans l’attente d’examen par le comité de pilotage composé de Monsieur le Maire, d’Élus Municipaux et de représentants de la CPA Métropole.
Les tretsois sont appelés à se faire connaître auprès de la SPLA afin de faire leur demande.
Comme cela est indiqué sur les plans présentés, il reste encore deux zones de fouille que la DRAC doit encore explorer.

Présentation ZAC Burlière 5 webPrésentation ZAC Burlière 4 web