Trets a fêté Noël aux couleurs et aux musiques de l’Arménie

P1750007Ce samedi 6 janvier 2018 avait lieu le Noël arménien. Et comme tous les deux ans depuis 2012 (la dernière édition avait eu lieu le 8 janvier 2016) le Comité de Jumelage et la Ville de Trets avaient organisé le Noël arménien à la salle des Colombes.
L’occasion pour les tretsois, arméniens ou pas et les convives venus parfois de loin, de passer une soirée de fête aux couleurs de l’Arménie.
Une soirée qui rassemble toujours beaucoup de monde et qui avait réuni cette année 130 personnes pour un repas de gala préparé par le traiteur EREVAN de Septèmes.
De leur côté, les bénévoles du Comité de Jumelage menés par son Président Guy FERRETTI, Adjoint aux Festivités, avaient passé une bonne partie de la journée à préparer la salle, la décorer et dresser les tables.

.

.
Ainsi, c’est dans une ambiance très conviviale que les convives ont été accueillis dès 20h00 dans une salle aux couleurs de l’Arménie. Ils ont pris place autour de tables rondes sur lesquelles les drapeaux français et arménien avaient été dressés.

.

Avant le repas, le Père Der Dertad BAZIKIAN a procédé à la bénédiction de la salle, des convives et du repas.

.

.

.

Un repas typiquement arménien, de l’apéritif jusqu’au dessert, qui a régalé les convives sans les empêcher d’investir la piste de danse avec des morceaux choisi du répertoire arménien et quelques tubes nationaux et internationaux incontournables. Et comme les années précédentes, c’est Michaël VEMIAN, joueur de doudouk et les musiciens du groupe MI NOR qui ont assuré l’animation de la soirée.
Au menu de ce repas de gala : basturma, soudjuk, houmous, tamara, kaviar d’aubergine, keufte lentille rouge, piment doux et pizza arménienne pour l’apéritif. Puis salade poulet – crème fraîche, beurek viande, beurek épinards fromage, feuilles de vigne au riz et tchi keufte en entrée suivis d’un plat typique : le gari michoug (effiloché d’agneau avec riz aux amandes et pignons et sauce champignons). Ce repas s’est achevé avec une assiette de fromage arménien puis l’incontournable dessert : baklava, khadahif et loukoum.

.

Ces mets étaient accompagnés du vin de Trets, sans oublier, Noël oblige, le champagne !
Encore une très belle réussite pour ce Noël arménien qui contribue à renforcer les liens qui existent entre la Ville de Trets et celle d’Aghavnadzor avec qui nous sommes jumelés.

Retour en images et en vidéos sur le Noël arménien organisé par le Comité de Jumelage et la Ville de Trets le 6 janvier 2018 :

L’équipe du Comité de Jumelage et ses bénévoles