Trets a été pris dans le tourbillon du « Grand Chambardement » du Festival de Martigues


Événement très attendu à Trets en cette année « Capitale », cette visite exceptionnelle du Festival de Martigues a rencontré son public en ce dimanche 30 juillet 2017.
Grâce à l’attribution par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône du label « Capitale Provençale de la Culture », notre commune accueille depuis le mois de juin des artistes renommés et des spectacles de très grande qualité. Et ce dernier dimanche de juillet n’a pas dérogé à la règle avec la délocalisation exceptionnelle du très beau Festival de Martigues qui est donc venu à Trets pour son « Grand Chambardement ». Près de 300 artistes, danseurs, chanteurs, musiciens ont littéralement envahi le centre ancien, l’avenue de la République et la Place de l’Hôtel de Ville dans une explosion de couleurs, au son des musiques du monde.
Un réel succès pour cette délocalisation exceptionnelle du Festival de Martigues qui a réuni de très nombreux tretsois, habitants des communes alentours et vacanciers et qui a animé notre village de 11h00 à 19h00.
Cette journée de folklore à travers les 5 continents a débuté à 11h00 avec l’arrivée des troupes dans le centre ancien par la Porte St Jean. Une arrivée très colorée, en musiques et en danses, avec 9 pays représentés : la France avec la troupe provençale La Capoulièro, le Botswana, la Nouvelle Zélande, la Bolivie, le Kamtchatka, Taïwan, l’Inde, la République de Kabardino-Balkarie et Cuba.

.

Les 9 délégations de 300 artistes, accompagnés chacune par un référent, ont ainsi déambulé dans les rues du centre ancien, passant devant l’Église, puis sur la Place Denfert Rochereau, le Trou de Madame Lion, les rues Borde, Hoche puis celle du 1er Mai pour rejoindre la Place de l’Hôtel de Ville.
La foule des artistes a poursuivi sa déambulation sur le Boulevard de la République jusqu’à la Fontaine de Pourrières, dansant et chantant pour le plus grand plaisir des gens installés aux terrasses des cafés.
De retour sur la Place de la Mairie et l’avenue Mirabeau, chaque troupe a offert au public des démonstrations, parfois dans un joyeuse cacophonie. Une explosion de couleurs qui a été très suivie et très applaudie par la foule présente en cette fin de matinée.
Les démonstration ont laissé ensuite place aux discours. Un couple de chaque troupe montera alors sur scène et Monsieur PERON, Président du Festival de Martigues, prendra la parole pour remercier la Ville de Trets et le Département « C’est un grand honneur qui nous est fait ». Il se réjouira de pouvoir, par cette occasion, faire découvrir à ces artistes venus du monde entier, un petit bout du cœur de la Provence. Jean-Claude FERAUD s’adressera à son tour au public et aux artistes. Il remerciera Martine VASSAL, Présidente du Conseil Départemental, mais également et surtout le Festival de Martigues et son Président qui réussi l’exploit depuis presque 30 ans (29 ans cette année) de réunir des artistes des 5 continents. « Je vous félicite et nous sommes vraiment très honorés de vous accueillir à Trets aujourd’hui ». Il conclura en ajoutant que la très belle déambulation dans le centre ancien aura permis de révéler à ceux qui ne le connaissaient pas notre beau patrimoine.
C’est ensuite une farandole des artistes, emportant au passage quelques spectateurs, qui a conclu cette matinée festive sur la Place de l’Hôtel de Ville.
Les troupes et le staff du Festival sont ensuite allés déjeuner dans la cour de l’école Victor Hugo, transformée pour l’occasion en un immense banquet, avant de rejoindre leurs loges réparties un peu partout sur la commune. En effet, accueillir un tel Festival sur Trets aura demandé une très importante organisation et la mobilisation de nombreux moyens techniques et humains pour assurer la mise en place des spectacles et l’accueil des artistes. Ainsi, ce ne sont pas moins de 4 lieux de loges qui ont été installés par les services Techniques de la Ville et tenus tout au long de la journée par les équipes de la Culture et de la Médiathèque. Un investissement de tous qui a permis la réussite de cette manifestation.
.

.

.
Rendez-vous été ensuite donné au public à 15h30 pour différentes animations dans le village. Ainsi, certain ont pu faire une sieste musicale au Square Thérèse Baux avec la Bolivie, d’autres ont pu s’initier au Haka avec la Nouvelle Zélande. Le Botswana proposait un stage de percus et le Kamtchatka, un beau concert plein de dynamisme sur le podium du Cours.

.

De nombreuses personnes de tous âges ont joué le jeu et ont participé activement à ces petits cours en plein air. La République Kabardino-Balkarie a offert quant à elle une belle démonstration de son art avec des danseuses qui semblent flotter dans les airs.

.

.

.

.
C’est aux alentours de 17h00 que le grand final commencera avec les 7 troupes restantes, le Kamtchatka et la République Kabardino-Balkarie s’étant déjà produit devant le public. Ainsi, défileront pour une dernière représentation sur la grande scène de la Place de l’Hôtel de Ville la Capoulièro suivie de la Nouvelle Zélande, de la Bolivie, de l’Inde, du Botswana, de Taïwan et enfin Cuba qui clôturera cette très belle journée de Festival à Trets. Les artistes seront applaudis chaleureusement par la foule encore présente en ce dimanche soir.
Un succès incontestable pour cette délocalisation exceptionnelle qui aura certainement permis de susciter quelques envies d’aller jusqu’à Martigues l’année prochaine assister au 30ème anniversaire de ce Festival de très grande qualité !

LE COUP DE CŒUR DE CE FESTIVAL DE MARTIGUES À TRETS

Quand une petite puce s’invite au stage de HAKA !!!


Le Festival de Martigues à Trets en images et en vidéos

Arrivée des artistes dans le centre ancien


La déambulation

Les démonstrations du matin

La farandole

La sieste musicale, les stages et les démonstrations

Nouvelle Zélande

Balkarie

Bolivie

Kamtchatka

Botswana

Cuba


Le Kamtchatka sur le Cours


Le final