Quand deux Maires se rencontrent… au fil de l’eau pour la signature des conventions de délégation des services de l’eau et de l’assainissement

Ce vendredi 23 juin, Jean-Claude FERAUD recevait dans la Salle des Mariages du Château des Remparts, Loïc FAUCHON, PDG de la Société des Eaux de Marseille, en présence de nombreux Elus du Conseil Municipal et représentants de la Société des Eaux de Marseille (SEM), dont Monsieur Bourgarel Directeur Général délégué, Madame Boni, Directrice d’exploitation, et Monsieur Laurens, Directeur de l’agence d’Aix-en-Provence, ainsi que de nombreux tretsois, agents municipaux en activité et à la retraite pour la signature officielle des nouveaux contrats de délégation des services de l’eau et de l’assainissement de la ville, pour les 7 années à venir.
Monsieur le Maire prenait alors la parole exprimant son émotion de recevoir un Maire de Trets en ce lieu symbolique qu’est la salle des mariages. En effet, Loïc FAUCHON fût Maire de la commune de 1989 à 1997 : « Je suis doublement ému car ce soir nous nous retrouvons dans la salle des mariages et nous sommes tous les deux assis sur des fauteuils de mariés ».
Il expliquera les motifs qui avaient présidé à sa décision en indiquant tout d’abord que depuis son élection, le Conseil Municipal avait décidé qu’au prochain renouvellement, il faudrait mutualiser les contrats de délégation de l’eau et de l’assainissement. Et, en effet, la SEM propose, tant pour l’eau que pour l’assainissement, des solutions techniques garantissant aux usagers le meilleur service possible, tout en préservant les finances de chacun d’entre eux.  Ainsi, au terme du contrat signé, le rendement du réseau passera à 85%, contre 76% à ce jour. La SEM assurera une présence sur la commune et disposera à tout moment des moyens nécessaires pour gérer les urgences. Enfin, pour la très grande majorité des usagers, l’offre financière est particulièrement intéressante puisqu’elle induira une baisse des tarifs très significative reprenant l’exemple d’une consommation annuelle de 120 m3 – la situation d’une famille-, pour laquelle il en coûtera au total 407.70 € contre 496.51 € aujourd’hui, soit -18%. Enfin les moyens consacrés à l’assainissement permettront d’assurer en toutes circonstances la sécurité et le respect de l’environnement. Ce choix étant objectivement celui du meilleur partenaire pour l’avenir.
Jean-Claude FERAUD conclura par une pointe d’humour : « Dans votre famille, vous êtes tous dans l’eau et moi dans le vin, mais pourtant aujourd’hui nous avons un grand plaisir à nous retrouver. Je pense aussi que mettre de l’eau dans son vin aujourd’hui est salutaire et je suis très content de vous accueillir ici pour cette signature et les retrouvailles de deux maires de Trets qui habitent sur la commune ».
Loïc FAUCHON, PDG de la SEM, exprimait son émotion d’être accueilli dans la salle des mariages du Château, et remerciait chaleureusement Jean-Claude FERAUD pour avoir choisi ce lieu pour officialiser la signature. Il affirmait sa fierté d’être, avec la commune de Trets, le délégataire de 17 des 18 communes que compte le canton. Il assurait l’auditoire de la qualité des services qui sera mis en œuvre sur la commune, et qu’il espérait engager une réflexion sur l’assainissement au hameau de Kirbon. « Nous sommes un groupe à la fois de proximité et multi-activités, qui peut répondre à des besoins qui ne sont pas formulés aujourd’hui mais qui pourraient être formulés demain. Nous entendons apporter un certain nombre d’améliorations significatives ».
Enfin, il exprimait sa fierté pour ses 27 années passées à la Présidence de la SEM, et annonçait son départ prochain de la Direction Générale.
Il indiquait alors que de PDG de la SEM, il allait devenir usager puisqu’il habite à 200 mètres de la station de traitement de Trets « Vous pouvez compter sur moi pour être vigilent ! « 
Loïc FAUCHON remerciait ensuite chaleureusement Jean-Claude FERAUD pour son accueil.
Jean-Claude FERAUD et Loïc FAUCHON signaient alors les conventions de délégation sous les applaudissements du public présent et partageaient ensuite un cocktail dinatoire dans la salle d’Honneur du Château.